mercredi 2 mai 2012

Carnaval de Francia

France a quelques carnavals très célèbre d'entre les autres ressortaient le carnaval du Nice, une fête très attractif d'entre les autres où il ne manque pas la musique et la bonne atmosphère. Si bien il faut se faire remarquer le carnaval du Paris, où il faut se faire remarquer
pour jouir d'un spectacle vraiment mémorable et recommandable pour jouir. pour jouir d'un spectacle vraiment mémorable et recommandable pour jouir. Les carnavals du France certainement ils sont particuliers et très voyants, ils permettent de jouir beaucoup du touriste qui les vit dans une première fois. Le commencement du carnaval est la fête Rois , et duré a tout carême. Particulièrement dans le sur, est époque du fête. Se réalise le défilé du boeuf gros, originalement organisé par le corporation du le charcutiers. Les français par le général du caractère sérieux, ils n'hésitez pas à s'habiller et marcher dans les rues. Carnaval de Nice a une composante éminemment religieux toutantireligieux. Le plaisir, le fantastique, l'irrévérencieux, le païen et mêmedémoniaque du carnaval des couleurs tout ne sont que de l'autre côté de la médaille du divin, du religieux et catholique. Pour quelques heures, le mendiant est l'homme l'homme un propriétaire terrien, le général soldat, la femme et la femme. Carnaval et, finalement, toutes les parties munies de soupapes pouréviter les conflits au sein des sociétés injustes. Sans surprise, le carnaval a été particulièrement intense dans les régions où l'esclavage était trop.
Le Carnaval de Nice naissait en le Moyen Âge et remportait un grand prestige au final du siècle XIX.
Carrosses décore attentivement, cabochards et bandes de musique défilent pour délice de les assistences.
Milliers d' ampoules de couleur que clignotent maintenant le soir, abondants serpentins ont lancé  par les membres de les corsi au public, carroses revêtus de fleurs frais, exubérant déguisements et feu d'artifice générent un coloris unique qu'accompagne le climat général de vacarme et joie.
Les batailles de fleur, concerts et les spectacles complètent le Carnaval.
De plus, il fait que faire remarquer la beauté du lieu où il s'a: la Côte d'Azur.
Son histoire date de la célébration de la Carême et elle est accompagnée de une série de évènement comme: danzer, la farándula, la flambée...
Après, surgit l´idée se cacher tes visages avec un masque ou aller déquiser pour donner un coup plus mystérieux à la fête.
Chaque anée, ce canaval tourne autour de amusant sujet.

mercredi 18 avril 2012

Voyage à Madrid

Cet voyage est une excursion et elle a realicé pour les alumnes de 4ºESO du college Ntra. Sra. de la Victoria.
Cette excursion a été impressionnante et trop amusante.
Nous avons apprendu beaucoup en diferents matières telle que la convivialité, l´art, la culture, la peintre, le respect, la societé de l´époque, etc.
Le cour du jour a été:
Nous nous sommes levés à cinq heures et demie, trop tôt!
Nous avons pris l´AVE à six heures. Le voyage en l´AVE a été calme mais drôle.
Quand nous sommes arrivés à Madrid nous avons pris le petit-déjeuner et ensuite nous sommes allés au Palaise Royal. Là une guide nous a expliqué la visite pour les différentes salles, nous avons pu admirer les différents styles artistiques.
Nous sommes allés au famous parc "El Retiro". Là nous avons regardé le lac et nous avons eu temps libre, ensuite nous avons pris des photos avec des copains et des proffeseux.
À deux heures, nous avons mangé pour fin! Nous avons mangé des hambuguers en le "Hard Rock", et quelques copains s´ avons acheté
Congrès de Sevilla
Le 28 octobre 2012, les élèves de 4º E.S.O. voyageaient au Sevilla pour  assiter au congrés  "Lo que de verdad importa". Cet acte a protagonisé pour Irene Villa, Haze et un survivant  de l'accidant aérien de les Alpes.
Les élèves sortaient du Coso Viejo à 7:20 du matin. Ils étaient très contents les jours dernières. Ils apprenderaient beaucoup sur l'importance de la vie. Ils arriveraient de l'excursion à 21.30.
L'acte se divisé en trois parts. En chaque part a parlé un perssonage different sur un thème nouveau. Depuis de chaque part avait une pause pour decanser. L'anne prochainne les élèves de  3º  répéteraient.

Le Québec

Le Québec est une province francophone du Canada. À ce titre, il constitue un État fédéré dont la capitale est Québec et la métropole est Montréal. Situé au nord-est de l'Amérique du Nord, entre l’Ontario et les provinces de l'Atlantique, le Québec partage sa frontière sud avec les États-Unis. La province est entièrement traversée par le fleuve Saint-Laurent qui la relie aux Grands Lacs et à l’océan Atlantique. Le Québec est la plus grande province canadienne.
Le Québec compte une population de 8 millions de personnes.
La langue officielle est le français.
Le vocable « Québec » — signifiant « là où le fleuve se rétrécit » en langue algonquine.
Plus d'un demi-million de lacs — dont 30, d’une superficie supérieure à 250 km2 — et 4 500 rivières déversent leurs torrents dans l’océan Atlantique, par le golfe du Saint-Laurent, et dans l’océan Arctique, par les baies James, d’Hudson et d’Ungava.
Outre le fleuve Saint-Laurent et son estuaire, plusieurs rivières affluentes témoignent de l'exploration des terres et du développement national au cours de l'histoire : Ashuapmushuan, Assomption, Chaudière, Gatineau, Jacques-Cartier, Malbaie, Manicouagan, Outaouais, Richelieu, Saguenay, Saint-Charles, Saint-François, Saint-Maurice, etc.
Quatre saisons se succèdent au Québec : le printemps, l'été, l'automne et l'hiver, dont les conditions diffèrent selon la région. Elles sont alors différenciées selon la luminosité, la température et les précipitations de neige et de pluie.

Explorations européennes

Selon l’historiographie contemporaine, le premier contact entre civilisations précolombiennes et explorateurs européens se produisit au xe siècle, alors que le viking islandais Leif Ericson explorait les îles de Terre-Neuve et Baffin ainsi que le Groenland et Labrador. Puis jusqu'au début duxvie siècle, Basques, Bretons et Normands s'occupèrent à l'exploitation des Grands Bancs et des ressources du golfe du Saint-Laurent.

Guerre de la Conquête (1754-1760)

En 1754, les tensions en Amérique du Nord prirent un tournant décisif lors de l'Affaire Jumonville, évènement déclencheur de la guerre de la Conquête. Dès 1755, plusieurs Acadiens se réfugièrent dans le Canada par suite du Grand Dérangement. L'année suivante, Louis-Joseph de Montcalm, lieutenant général des armées, arriva en Nouvelle-France avec 3 000 hommes. Son homologue britannique, James Wolfe, débuta le siège de Québec de 1759 à l'île d'Orléans. Puis, à son terme au 13 septembre de la même année, le lieutenant du roi conclut les Articles de capitulation de Québec après la défaite des troupes à la bataille des plaines d'Abraham. Le printemps suivant, lechevalier de Lévis, fort d’une nouvelle garnison en provenance de Ville-Marie, poussa les Britanniques à se retrancher, assiégés, dans Québec, lors de la bataille de Sainte-Foy. Toutefois, ces derniers bénéficiaient aussi de troupes supplémentaires qui contrecarrèrent les renforts de la dernière chance à la bataille de la Ristigouche. Après Trois-Rivières, le gouverneur Vaudreuil signa les Articles de capitulation de Montréal le 8 septembre m1760. Pue de temps avant, les peuples autochntoes avaient déjà capitulé au fort de La Présentation.
À l'instauration de la Confédération, la Province du Canada fut divisée aux fins de la création des provinces d'Ontario et de Québec, alors délimitées respectivement par les anciennes frontières du Haut et du Bas-Canada. Cependant, les frontières du Québec furent modifiées une première fois dès 1898, afin qu'elles englobent les terres constituantes du district de l'Ungava jusqu'à la rivière Eastmain, puis une seconde fois en 1912, jusqu'à l'extrémité Nord de la péninsule du Labrador. Mais en 1927, le comité judiciaire du Conseil privé de Londres retira au Dominion du Canada — par conséquent à la province de Québec —, la partie située à l'est du faîte de partage des eaux séparant le bassin de la baie d'Hudson d'avec celui de la mer du Labrador.
Fondé sur le système de Westminster, le Québec est à la fois une démocratie libérale et une monarchie constitutionnelle à régime parlementaire.
Depuis l'abolition du Conseil législatif en 1968, le Parlement du Québec est unicaméral; son organe délibérant porte le nom d'Assemblée nationale du Québec. Chaque législature est d'une durée maximale d'un quinquennat
Sur le plan linguistique, le Québec se distingue de ses voisins immédiats principalement par le fait que le français y est la seule langue officielle. Le français y est aussi la langue commune, comprise et parlée (au moins de façon minimale) par 95 % de la population
Les Québécois défendent la francophonie face à la prépondérance nord-américaine de la langue anglaise.
Le Québec est la principale société d'Amérique française. Symbole de son identité nationale, sa culture, d'une part, conjugue ses racines historiques au patrimoine autochtone et, d'autre part, reçoit l'influence de l'Amérique anglo-saxonne.
Propulsés par la Prohibition au début des années 1920, les cabarets montréalais ont transformé radicalement la scène artistique et grandement influencé l'industrie actuelle du spectacle québécois. Le quartier Latin de Montréal et le Vieux-Québec sont deux hauts lieux de rencontre pour les artistes du Québec. La vie de cafés et de terrasses y témoignent l'héritage latin de la culture québécoise avec pour attrait principal le théâtre Saint-Denis à Montréal et le théâtre Capitole à Québec.
Le Conseil des arts et des lettres du Québec est un organisme du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec qui soutient la création, l'expérimentation, la production et le rayonnement à l'étranger pour l'ensemble des domaines culturels québécois. La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) agit à titre de promoteur et de bailleur de fonds pour les personnalités œuvrant dans l'industrie culturelle. Les Prix du Québec sont décernés par le gouvernement et constituent la plus haute distinction honorifique pour les personnalités s'étant démarquées dans leur domaine culturel respectif



Symboles nationaux

Drapeau

En termes héraldiques, le drapeau du Québec est « d’azur à la croix d’argent cantonnée de quatre fleurs de lys du même » et désigné sous le nom de « Fleurdelisé ». Le Jour du drapeau est le 21 janvier, date à la laquelle en 1948 lui fut accordé le statut de « drapeau officiel du Québec » par le gouvernement.


Armoiries

Les premières armoiries du Québec furent attribuées à l'État le 26 mai 1868 par acte de la reine Victoria du Royaume-Uni. Depuis 1939, elles sont :
« Tiercé en fasce; d'azur, à trois fleurs-de-lis d'or; de gueules, à un léopard d'or, armé et lampassé d'azur; d'or, à une branche d'érable à sucre à triple feuille de sinople, aux nervures du champ. Timbré de la couronne royale. Sous l'écu, un listel d'argent bordé d'azur portant la devise JE ME SOUVIENS du même.»


Devise

La devise nationale du Québec est le résultat de l’initiative d'Eugène-Étienne Taché — architecte de l’Hôtel du Parlement. En 1883, ce dernier conçut l'épigraphe JE ME SOUVIENS qui surmonte depuis lors la porte principale de l'édifice.


Emblèmes officiels

En 1987, le harfang des neiges — rappelant la blancheur des hivers québécois, l’enracinement dans un climat semi-nordique et l’extension sur un vaste territoire — devint l’emblème aviaire du Québec.
Le bouleau jaune (communément appelé merisier) est arbre-emblème en raison de son abondance dans les forêts québécoises et affectation simultanée à des fins artisanales et industrielles.
En 1999, l’iris versicolore fut choisi comme fleur-emblème, en remplacement du lys blanc qui est étranger au Québec. Outre sa ressemblance à l'iris des marais (image vivante de la fleur de lys), il symbolise — par l’harmonie de ses couleurs — la diversité de la société québécoise et — par son habitat — l’importance des milieux humides québécois. De plus, sa floraison se produit vers le 24 juin, jour de la Fête nationale du Québec

Le 24 juin est date officielle de la Fête nationale du Québec — jour férié et chômé, marqué de diverses manifestations publiques et populaires (défilés, concerts, etc.).
Elle coïncide avec le jour de la Saint-Jean-Baptiste qui est traditionnellement fête nationale des Canadiens français de par leur saint patron.

mercredi 11 avril 2012

La crèche que Dieu a mis

Cette théâtre appelé "La crèche que Dieu a mis" a été représenté par les élèves de 4º de E.S.O. dans la Nöel de cette cours.
Les personnages qui sont representés sont Marie et Joseph, l'étoile d'Orient, Zabulon et Manolita, les trois archanges, les aubergistes, 

VÍCTOR HUGO

Victor Hugo né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains delangue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l'Histoire du XIX siècle.

Victor Hugo occupe une place marquante dans l'histoire des lettres françaises au XIX siècle, dans des genres et des domaines d'une remarquable variété2,3. Il est poète lyrique avec des recueils comme Odes et Ballades (1826), Les Feuilles d'automne (1832) ou Les Contemplations (1856), mais il est aussi poète engagé contre Napoléon III dans Les Châtiments (1853) ou encore poèteépique avec La Légende des siècles (1859 et 1877).
Il est également un romancier du peuple qui rencontre un grand succès populaire avec par exemple Notre-Dame de Paris (1831), et plus encore avec Les Misérables (1862). Au théâtre, il expose sa théorie du drame romantique dans sa préface de Cromwell en 18274 et l'illustre principalement avec Hernani en 1830 et Ruy Blas en 1838.
Son œuvre multiple comprend aussi des discours politiques à la Chambre des pairs, à l'Assemblée constituante et à l'Assemblée législative, notamment sur la peine de mort, l'école ou l'Europe, des récits de voyages (Le Rhin, 1842, ou Choses vues, posthumes, 1887 et 1890), et une correspondance abondante.
Victor Hugo a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre ; il a été admiré par ses contemporains et l'est encore, mais il a été aussi contesté par certains auteurs modernes5. Il a aussi permis à de nombreuses générations de développer une réflexion sur l'engagement de l'écrivain dans la vie politique et sociale grâce à ses multiples prises de position qui le condamneront à l'exil pendant les vingt ans du Second Empire.
Ses choix, à la fois moraux et politiques6, durant la deuxième partie de sa vie, et son œuvre hors du commun ont fait de lui un personnage emblématique que la Troisième République a honoré à sa mort le 22 mai 1885 par des funérailles nationales7 qui ont accompagné le transfert de sa dépouille au Panthéon de Paris, le 31 mai 1885.






DEMAIN DE L'AUBE

Demain des l'aube, à l´heure où blanchit la campagne, 
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai por la fôret, j'irai par la montagne.
Je ne puis demevrer lain de toi plus longtemps.

Je marcherai les jeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dans courbé, les mains croisées,
Triste,et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.







LES MISERABLES


Un individu déguenillé avance boiteux dans un chemin rurel français. Il a eu dix-neuf ans des travaux forcées à cause de vol nourritures. Son horizon vital est encondré dans la lutte par la survillance: il vole pour survivre et il se battre dans la prision pour n' être pas eliminé. Il es

Enquête

1. Qu'est-ce que tu fais dans ton temps libre?
- J' écoute la musique, je sors avec mes amies et je regarde la télé.
-Je sors avec mes amies.
-Je joue de la basse.
-Je joue au foot.
2. Tu sors avec tes amies de lundi á jeudi?
-Oui, Je vais á la bibliothéque.
-Non, parce que je dois étudie.
-Non, parce que je dois faire mes devoirs.
-Non, parce que je dois étudie et je dois faire mes devoirs.
3. Combien d'heures tu étudies entre semaine?
-J'étudie cinq heures.
-J'étudie treize heures.
-J'étudie six heures.
-J'étudie cinq heures.
4. Qu'est-ce que tu fais les week-ends?
-J'étudie un peu et je sors avec mes amies.
-Je sors avec mes amies et je vais au pubs.
-Je sors aves mes amies.
-Je sors avec mes amies, je vais au cinéma et je fais la fête.

mardi 10 avril 2012

LA CHANDELEUR

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple. On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc 2, 22). Elle est actuellement fixée au 2 février.
Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, ou fête des chandelles, a une origine latine et païenne : la festa candelarum.La festa candelarum tire son nom d'une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.
Au ve siècle, le pape Gélase Ier substitue cette fête aux antiques lupercales ou aux fêtes de Proserpine et de Cérès. Selon Lévitique 12, un petit garçon premier né doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance, avec une offrande de deux tourterelles. Le rite observé par la Sainte Famille est décrit en Luc 2, 21-24. 
Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites et dont la lueur éloigne le Mal rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportent ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C’est à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir.
Mais ce n’est qu’en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.
Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On raconte que c’est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.
 Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, (par exemple un Louis d’or) ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle. On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes. Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement. À l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

mardi 6 mars 2012

SCOLARISATION

Horaire de Secrétariat

Du lundi au vendredi: 9:00 à 11:00 h.Mardi: 5:00-18h00.